A notre connaissance, trois documents font état de la liste des architectes employés pour le projet.

perret_reconstructionLe fascicule Le Havre, Auguste Perret et la Reconstruction d'Images du Patrimoine n°193 sous la direction de Claire Etienne-Steiner (1999) nous donne, ilot par ilot, la liste des architectes ayant contribué à la construction des ISAI :

Ilots V36, V37 et V40 : 1947, Auguste Perret (chef de groupe), Paul Branche, Pierre-Edouard Lambert, André Le Donné, Jacques Poirrier, André Hermant, Guy Lagneau, Henri Tougard.

Pour l'ilot V41, la liste est la même mais Henri Tougard devient chef de groupe, à la place d'Auguste Perret qui disparait.

On peut émettre un doute sur cette information. En effet, le même document précise c'est Jacques Tournant qui prend en charge l'extension du V36, mais rien n'est précisé pour l'extension du V41. Par ailleurs, Auguste Perret est aussi chef de groupe pour les V6 et V7. On peut légitimement se demander si Henri Tougard n'a donc pas été le chef de groupe pour l'extension du V41, et non pour la partie ISAI, faisant partie du même programme que les trois autres ilots.

ivr23_91761372x_pLa fiche issue de la base Mérimée du Ministère de la Culture, rédigée en 1991 par le même auteur, traite des quatre ilots du sud de la place (sans les V6 et V7) dans leur globalité, avec les deux extensions du V36 et du V41. Les architectes Henri Loiseau et Noël Boucher apparaissent également dans cette liste. Il est à noter que le nom de Tougard est livré sans son prénom et mal orthographié. Le prénom de Noël Boucher est également inconnu de cette base.

Il est par ailleurs précisé que Paul Branche, Pierre Edouard Lambert, André Le Donné et Jacques Poirier étaient chefs de groupe, ce qui est en contradiction avec le document cité plus haut. Jacques Tournant est en revanche confirmé comme responsable de l'extension du V36 (mais toujours personne pour le V41).

isai1La notice du site internet Docomomo réafirme la diversité des architectes chefs de groupe, mais diffère encore de la source précédente. si Jacques Poirrier, André Le Donné et Pierre-Edouard Lambert sont à nouveau cités, Paul Branche disparait au profit de Guy Lagneau, André Hermant et un nouveau collaborateur : José Imbert.

Sous l'appellation "architectes d'opération", on retrouve Paul Branche, Henri Tougard et Jacques Tournant, ainsi que de nouveaux noms comme Paul Dubouillon, Pierre Feuillebois, Arthur Héaume, Alexandre Persitz ainsi que deux autres dont nous ne connaissons pas le prénom : Messieurs Kaeppelin et Lotte.

La liste des architectes des V6 et V7 est également donnée. Jacques Tournant est une fois de plus confirmé dans son rôle pour l'extension du V36.

Devant tant d'imprécisions et d'incohérences, une recherche aux archives de la Ville du Havre s'impose...