450px_ISAI_projetLes bâtiments des ISAI de la place de l'hôtel de ville du Havre sont globalement de deux sortes :

- des barres (3 étages sur entresol, avec balcon filant au premier et au troisième étage)

- des tours (10 étages sur entresol, avec balcon filant au premier, quatrième et septième étage).

Quelques barres constituées uniquement d'un rez-de-chaussée (surmonté de l'entresol) ferment les ilots par endroit. Tous ces bâtiments ont tous la même profondeur (12,48 mètres). En revanche, la largeur des bâtiments est variable (31,2 mètres pour les tours et nombreuses combinaisons pour les barres).

 

Les ISAI correspondant à la commande de l'État (permis de construire datant de 1946) forment en fait quatre blocs sur les ilots V36, V37, V40 et V41, soit les quatre tours au sud de la place et les barres adjacentes.

En 1949, la coopérative de reconstruction François 1er a décidé de poursuivre ces chantiers, avec les mêmes équipes et sur les mêmes plans. C'est ce qui a donné les extensions des V37 et V41, ainsi que les ilots V6 et V7. Si ces immeubles, à première vue, semblent identiques, ils sont appelés ISAI à tort et ne relèvent pas du programme de l'État. D'ailleurs, de nombreuses différences apparaissent :

- les barres nord-sud extrêmes des V36 et V41 sont dépourvues de balcon filant au troisième étage, les gardes-corps des portes-fenêtres ne comportent pas de deuxième rambarde, les grilles de séparation des balcons sont rectangulaires et non arrondies ;

- la barre nord du V6 (premier immeuble de l'avenue Foch) comporte un étage supplémentaire (avec ascenseur) et des logias au dernier étage sur ses trois angles libres ;

- les barres nord-sud du V7 (place de l'hôtel de ville) et de l'extension du V36 comportent des ascenseurs dans toutes les entrées ;

- l'immeuble bas du V7 comporte un penthouse de deux appartements (quatrième étage) ;

- Les immeubles des extensions des V36 V41, ainsi que ceux de l'îlot V6 sont chauffés en air pulsé avec aérotherme , tandis que ceux du V7 sont avec radiateurs à eau ;

- certains appartements comportent une cheminée, et on note la présence d'appartements généralement plus spacieux ;

- le béton bouchardé des halls d'entrée est souvent remplacé par une céramique ou un parement de dalles plus lisses, la deuxième porte du hall est souvent en bois.

 

Et bien d'autres différences doivent certainement exister...